Compta-Architectes.com - Présélection des cibles

A ce stade, nos experts-comptables vont effectuer une présélection de cédants sur la base de critères objectifs définis avec l’architecte.

Le champ d’intervention de l’expert-comptable se résume en cinq étapes :

  • consultation des offres de cession sur la bourse d’opportunités des experts-comptables correspondant aux critères définis par le repreneur ;
  • prise de contact, sous réserve d’un mandat du repreneur, avec les cédants dont les offres sont susceptibles de correspondre à ces critères ;
  • formalisation des engagements de confidentialité ;
  • étude de l’adéquation des entreprises à céder, eu égard aux critères définis par le repreneur et précisés dans la lettre de mission ;
  • présentation au repreneur d’une sélection d’entreprises à céder correspondant au profil défini.

Prédiagnostic de l’entreprise visée

Afin de valider l’adéquation de la cible avec vos critères de recherche, il convient de réaliser un prédiagnostic de l’entreprise. A ce stade, nous restons encore en surface. L’objectif est de valider l’intérêt du dossier et de se forger une première opinion sur la valorisation de l’agence d’architecture. En réalisant ce prédiagnostic, vous amorçez les discussions futures avec le cédant :

  • Le prédiagnostic interne est l’occasion d’analyser l’offre et les spécialités de l’agence. On observera les principaux chiffres (activité, rentabilité, nombre de salariés) ainsi que l’organisation générale de l’agence (forme juridique, organisation opérationnelle).
  • En parallèle, le prédiagnostic externe permettra d’évaluer l’environnement de l’entreprise, à savoir ses principaux concurrents, les tendances du marché, l’existence de barrières à l’entrée, etc.

Premières observations financières

Ne disposant pas encore d’informations précises sur l’entreprise cible, il est impossible de réaliser une étude approfondie. Toutefois, on peut commencer à analyser quelques ratios essentiels afin de déterminer si la structure est saine ou en difficulté :

  • l’autonomie financière : fonds propres / total du bilan > 25 % ;
  • la capacité d’endettement : capacité d’autofinancement / dettes à moyen et à long terme ;
  • la trésorerie en jour de chiffre d’affaires > un mois de chiffre d’affaires TTC.

Analyse approfondie de l’entreprise cible

Après avoir rencontré le cédant, nous allons pouvoir entreprendre des investigations plus poussées, incluant l’étude stratégique de l’agence d’architecture, l’analyse de sa production, ansi que des diagnostics administratifs, sociaux, et financiers.

Pour mener ce travail dans les meilleures conditions, il faudra obtenir un maximum d’informations et de documents comptables de la part du cédant. Par exemple, pour déterminer la part distribuable de la trésorerie, il est nécessaire d’obtenir les soldes mensuels de trésorerie sur une période relativement longue (18 à 24 mois) afin de vérifier sa stabilité dans le temps et le niveau minimal de trésorerie nécessaire au fonctionnement de l’agence.